Bertrand Lani & band


Bertrand Lani & band :

Bertrand Lani dévoile son premier disque It Gets Bluer in a While. Songwriter jeune mais déjà aguerri, il dépeint avec poésie son univers fait d’ombre et de lumière. Ses mots sont directs et cinglants, parfois durs, parfois froids. Son écriture désarme, entre déclaration d’amour et déclaration de guerre, elle met le coeur de l’auditeur dans un étau et invite au lâcher- prise émotionnel. Cette musique du coeur, Bertrand l’arrange et la produit comme un réalisateur met en scène. Les guitares acoustiques sont le décor dont la batterie révèle toute la profondeur, en puissance et en retenue ... le piano est la lumière tantôt rouge et brûlante, tantôt bleue et mélancolique... les orgues lancinants et les pianos électriques sont le filtre qui donne au film sa teinte originale. Grave et chaude, la voix remplit l’espace et captive autant que les mots. Les accents folk, rock, pop se cognent et se mêlent sans calcul, tant sur les morceaux enlevés et faussement optimistes (‘It Gets Bluer in a While’, ‘Troubles Behind’) que sur les parties plus posées. Les slows de Bertrand Lani sont d’une force rare (‘Mother’, ‘The Devil in Me’, ‘The Next Page’), et il est vraiment difficile de ne pas se laisser emporter. La maîtrise des contrastes est étonnante, la production est fine. L’album est tout simplement indispensable.

A 27 ans, Bertrand a déjà une belle expérience de la scène derrière lui. Il a fait ses premières armes dans Superslinger, aux côtés de son frère Fred Lani, enchaînant les concerts durant 6 ans. Le groupe s’est notamment produit en première partie de Los Lobos à l‘Ancienne Belgique, de Johnny Winter ou encore d’Elliot Murphy. Il est aussi à l’affiche de nombreux festivals comme les Francofolies de Spa, les Nuits du Botanique et le Roots & Roses. Bertrand a également accompagné le songwriter américain Jake La Botz lors de deux tournées européennes.

20H00 Repas :      10 €
21H15 Concert :      10 €
 





Avant Goût :